La Voix policière

La Voix policière

Cette publication destinée à la population du Québec porte sur la sécurité du public, la prévention du crime, les milieux communautaire et policier. Une fois par année, cette revue est distribuée dans les palais de justice, les bureaux de comté des députés, CLSC, banques, caisses populaires, salles d'attente de bureaux de professionnels, etc., et naturellement dans les postes de police municipaux à travers le Québec.

La Fédération a confié l'édition de la Voix policière à l'entreprise Efficom Inc., laquelle a comme responsabilité le placement publicitaire, la conception artistique et la distribution de la revue. 

Si vous avez besoin de renseignements supplémentaires, communiquez avec nous.

M. André Labonté
Directeur des ventes chez Efficom Inc.,
514 908-2626, poste 8144 
andre.labonte@efficom.ca

Les éditions de la Voix policière sont disponibles en cliquant sur les liens ci-dessous.

Édition 2017

Édition 2015

Édition 2014

Édition 2013

Édition 2012

Actualités

Les policiers inquiets d’un environnement juridique qui favorise de plus en plus le désengagement

30 mai 2018

Les trois plus grandes associations syndicales policières du Québec, soit l’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ), la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) et la Fraternité des policiers et policières de Montréal (FPPM), ont réuni tous leurs représentants syndicaux aujourd’hui à Montréal dans le cadre d’un sommet syndical lors duquel ont été abordés plusieurs dossiers touchant la communauté policière.

Lire la suite

L'enjeu du respect du corridor de sécurité

24 avril 2018

Dans le cadre de leur travail, les policiers et les policières vivent parfois des situations dangereuses. Par exemple, quitter son véhicule pour donner une contravention ou offrir de l’assistance présente un risque important pour les agents de la paix.

Lire la suite

La cybercriminalité, un enjeu actuel

18 avril 2018

Les crimes commis sur le web guettent chacun d’entre-nous. Les transactions bancaires, l’envoi de courriel et la navigation sont toutes des activités où des fraudeurs malicieux sont susceptibles de commettre des délits. La prévention et la résolution de ces crimes représente un défi de tailles pour les agents de la paix partout dans le monde.

Lire la suite