Omnium de golf

Le 20e Omnium de golf de la FPMQ aura lieu le 20 septembre prochain au club de golf Le Du Moulin à Trois-Rivières. L’événement est d’ailleurs organisé en collaboration avec l’Association des policiers et pompiers de la Ville de Trois-Rivières. Cette édition se déroulera sous la présidence d’honneur de Michel Bergeron, entraineur-chef dans la Ligue nationale de hockey pendant 15 ans avec les Nordiques de Québec et les Rangers de New York. 

Cette année, les profits seront remis à la Fondation RSTR — Fonds Jean-Pierre Petit. Le Fonds est destiné à l’acquisition d’équipements pour le Service de la neurologie et le Service de neurochirurgie du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) du CIUSSS MCQ.

On vous attend en grand nombre! 

 

Actualités

Régie intermunicipale de police Roussillon : La FPMQ donne un ultimatum à la Ministre

12 février 2020

Vu l’évolution de la situation, la FPMQ se doit aujourd’hui de donner un ultimatum à la Ministre des Affaires municipales. Si une rencontre conjointe n’est pas conviée d’ici 15 jours, la Fédération prendra toutes les mesures nécessaires pour assurer le respect des droits de ses travailleurs !

Lire la suite

Transfert de la desserte policière : Les policiers de Mont-Tremblant poursuivent la Ville de Mont-Tremblant

7 janvier 2020

En réponse à la décision de la Ville de Mont-Tremblant de transférer sa desserte policière à la Sûreté du Québec afin d’écraser un conflit de travail avec ses policiers, la Fraternité des policiers de la Ville de Mont-Tremblant (FPMQ) se voit obligée de se tourner vers les tribunaux. La Fraternité a déposé deux recours au Tribunal administratif du travail (TAT) contre la Ville de Mont-Tremblant.

Lire la suite

Les élus de Mont-Tremblant ont perdus la confiance de leur population !

12 décembre 2019

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) est extrêmement déçue que les élus de Mont-Tremblant aient décidé d’aller de l’avant avec le transfert de leur desserte policière à la Sûreté du Québec. En prenant cette décision, le maire, Luc Brisebois, les conseillères, Mélanie Matte, Sylvie Vaillancourt et Roxanne Lacasse, les conseillers, Pierre Labonté, Joël Charbonneau, Danny Stewart, François Marcoux et Pascal de Bellefeuille, ainsi que les élus de Lac-Tremblant-Nord ont perdu toute leur légitimité de siéger à l’Hôtel-de-Ville au nom de leur population.

Lire la suite