Actualités L’ASSOCIATION DES POLICIERS ET POLICIÈRES EEYOU EENOU SIGNE UNE CONVENTION COLLECTIVE

Publiée le 21 août 2019

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
 

L’ASSOCIATION DES POLICIERS ET POLICIÈRES EEYOU EENOU SIGNE UNE CONVENTION COLLECTIVE
 

[English version follows]
 
NEMASKA, 20 août 2019 – L’Association des policiers et policières Eeyou Eenou et la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) sont fiers d’annoncer la signature d’une première convention collective pour les policiers et policières d’Eeyou Istchee.
 
Cette première convention collective marque un grand coup dans l’histoire du Service de police Eeyou Eenou (SPEE), un service de police de proximité fondé en 2011 relevant du Gouvernement de la Nation Crie qui dessert l’ensemble du territoire d’Eeyou Istchee. Résultat d’un important travail de négociation mené par les représentants de l’Association et leur avocate, Me Sophia Rossi (RDB Avocats), avec les représentants du SPEE, cette signature survient deux ans après que les policiers et policières de la communauté autochtone du nord du Québec aient obtenu leur accréditation syndicale.
 
PHOTO
 
Légende : M. Shannon Nakogee, président de l’Association des policiers et policières Eeyou Eenou et Mme Bianka Sharl-Roy, vice-présidente, lors de la signature de la convention collective.
 
CITATIONS
« Nous sommes très fiers du travail accompli au cours des dernières années. Nos membres sont enfin protégés par une convention collective ! », a déclaré Shannon Nakogee, président de l’association des policiers et policières Eeyou Eenou. « Je tiens à remercier les membres pour leur confiance et Me Rossi pour son excellent travail au cours des négociations ».
 
« Je tiens à féliciter personnellement les membres de l’Association pour leur persévérance durant tout le processus. Je tiens aussi à souligner l’excellent travail de M. Nakogee et de Mme Sharl-Roy, accompagné de leur avocate, au cours des dernières années. Ils peuvent être très fiers du travail accompli. », a ajouté François Lemay, président de la FPMQ.

 
À PROPOS DE L’ASSOCIATION DES POLICIERS ET POLICIÈRES EEYOU EENOU
L’Association des policiers et policières Eeyou Eenou représente les 80 policiers et policières d’Eeyou Istchee depuis 2017.
 
 
À PROPOS DE LA FPMQ
La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec regroupe 32 associations syndicales locales représentant près de 5 000 policières et policiers municipaux répartis sur l’ensemble du territoire du Québec.
 

-30-




FOR IMMEDIATE RELASE


EEYOU EENOU POLICE OFFICERS' ASSOCIATION HAVE SIGNED A COLLECTIVE AGREEMENT


NEMASKA, August 20th 2019 – Eeyou Eenou Police officers' Association and Quebec Police officers' Federation (QPOF) are proud to announce the signature of the first collective agreement for Eeyou Istchee’s police officers.
 
This first collective agreement marks an important step for the Eeyou Eenou Police Force (EEPF), a regional police service founded in 2011. The EEPF operates under the administration of the Cree Nation Government and covers the entirety of the Eeyou Istchee territory. This result comes after a substantial negotiation effort by representatives of the Association and their lawyer, Me Sophia Rossi (RDB Avocats), with representatives of the EEPF. The signature comes two years after the officers of the Eeyou Eenou Police Force obtained their union certification.
 
 
PHOTO

Pictured : Mr. Shannon Nakogee, president of the Eeyou Eenou Police officers' Association and Ms. Bianka Sharl-Roy, vice-president, when signing the collective agreement.
 
QUOTES
« We are really proud of the work we’ve done in the past two years. Finally, our members are protected by a collective agreement! » said Shannon Nakogee, president of the Eeyou Eenou Police officers' Association. « I want to thank our members for their confidence and Ms. Rossi for her incredible work».
 
« I want to personally congratulate the Association’s members for their perseverance during the process. I also want to highlight the good work done in the last two years by Mr. Nakogee, Ms. Sharl-Roy, and Me Sophia Rossi. They should be proud of what was accomplished. », said François Lemay, president of Quebec Police officers' Federation.
 
 
ABOUT EEYOU EENOU POLICE OFFICERS' ASSOCIATION 
The Eeyou Eenou Police officers' Association represents the 80 police officers of Eeyou Istchee since 2017.
 
 
ABOUT QPOF
The Quebec municipal police officers' Federation brings together 32 local police associations, totaling nearly 5000 police officers across the province of Quebec.


-30-

Actualités

Régie intermunicipale de police Roussillon : La FPMQ donne un ultimatum à la Ministre

12 février 2020

Vu l’évolution de la situation, la FPMQ se doit aujourd’hui de donner un ultimatum à la Ministre des Affaires municipales. Si une rencontre conjointe n’est pas conviée d’ici 15 jours, la Fédération prendra toutes les mesures nécessaires pour assurer le respect des droits de ses travailleurs !

Lire la suite

Transfert de la desserte policière : Les policiers de Mont-Tremblant poursuivent la Ville de Mont-Tremblant

7 janvier 2020

En réponse à la décision de la Ville de Mont-Tremblant de transférer sa desserte policière à la Sûreté du Québec afin d’écraser un conflit de travail avec ses policiers, la Fraternité des policiers de la Ville de Mont-Tremblant (FPMQ) se voit obligée de se tourner vers les tribunaux. La Fraternité a déposé deux recours au Tribunal administratif du travail (TAT) contre la Ville de Mont-Tremblant.

Lire la suite

Les élus de Mont-Tremblant ont perdus la confiance de leur population !

12 décembre 2019

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) est extrêmement déçue que les élus de Mont-Tremblant aient décidé d’aller de l’avant avec le transfert de leur desserte policière à la Sûreté du Québec. En prenant cette décision, le maire, Luc Brisebois, les conseillères, Mélanie Matte, Sylvie Vaillancourt et Roxanne Lacasse, les conseillers, Pierre Labonté, Joël Charbonneau, Danny Stewart, François Marcoux et Pascal de Bellefeuille, ainsi que les élus de Lac-Tremblant-Nord ont perdu toute leur légitimité de siéger à l’Hôtel-de-Ville au nom de leur population.

Lire la suite