La Présidence

Bienvenue sur le site web de la Fédération des policiers et des policières municipaux du Québec.

Vous y trouverez toute l’information nécessaire pour comprendre qui nous sommes, ce que nous faisons et pour quoi nous nous battons. Que vous soyez un membre à la recherche d’informations supplémentaires sur les dossiers que nous portons ou tout simplement une personne intéressée à en savoir plus sur notre organisation syndicale, vous trouverez ici un contenu vaste et complet pour répondre à toutes vos réponses.

 En espérant que notre contenu vous plaira, je vous souhaite une bonne navigation  !

- François Lemay

Biographie

Porté à la présidence de la FPMQ à l’occasion de leur 39e Congrès, François Lemay est arrivé d’attaque prêt à travailler fort pour porter les dossiers qui importent aux membres de la Fédération. Depuis, il s’est rapidement saisi des enjeux d’actualité, notamment celui du financement des services policiers au Québec, afin de s’assurer que la voix et les demandes de la Fédération soient entendues. 

M. Lemay a débuté sa carrière en mai 1993 au service de police de Châteauguay. Souhaitant contribuer autant que possible à sa communauté, il a multiplié les implications sociales et communautaires. Il s’est impliqué dès 1998 à la Fraternité des policiers de Châteauguay, organisation dont il a été le président au cours des 18 dernières années. Son implication s’est aussi transportée à la Caisse des policiers, où il a été administrateur pendant 10 ans. Son expérience professionnelle et ses implications dans le milieu policier lui ont permis de mieux comprendre les différents défis et enjeux auxquels fait face la Fédération. 

M. Lemay a également siégé sur les conseils d’administration des écoles St-Jean-Baptiste et Gabrielle-Roy ainsi que du Collège Héritage, en plus d’avoir assuré la présidence de ce dernier. Il a occupé la présidence du conseil d’administration de la Maison des jeunes de Châteauguay, qui organise l’Opération Nez rouge dans la région. De plus, il s’est impliqué pendant 4 ans auprès de l’organisme La Maison sous les arbres, un centre d’appel et de crise pour les personnes touchées par une situation de déséquilibre, de détresse ou de crise de nature psychosociale, psychiatrique ou psychotraumatique. Dans ce sens, il a une grande sensibilité pour la question de la santé psychologique des policiers et des policières, dossier sur lequel il s’est engagé à agir lors de sa présidence.  

La Fédération vise le mieux-être de la population et poursuit cet objectif en s’assurant que les corps policiers municipaux puissent offrir des services de proximité et de qualité à la population. C’est pourquoi s’attaquer à l’injustice actuelle dans le financement des services policiers est LA priorité du mandat de M. Lemay, qui croit à la nécessité des corps policiers municipaux et à la qualité des services offerts par ceux-ci.

Actualités

Le COVID-19 s’implante dans les relations de travail : Ce qu’il faut savoir !

16 mars 2020

En décembre dernier, nous avons été informés de l’éclosion d’un nouveau coronavirus. La maladie associée à ce virus a été baptisée COVID-19. La semaine dernière, le nombre de cas d’infection a franchi le seuil des 100.000. L’Organisation mondiale de la santé a exhorté tous les pays à prendre des mesures d’endiguement et de contrôle d’une manière énergique pour ralentir et même inverser la propagation de l’épidémie.Le 12 mars 2020, le gouvernement québécois de M. Legault prend de front la situation pandémique du COVID-19 en implantant certaines mesures et en appelant à la raisonnabilité des travailleurs et des employeurs. Bien que la réponse gouvernementale réponde à un besoin criant, il en demeure qu’au lendemain de la conférence de presse, plusieurs questions sont toujours sans réponse. Ainsi, il importe de faire la distinction entre une obligation et une demande du gouvernement. Rappelons d’abord ce qui a été décidé par le gouvernement de François Legault.

Lire la suite

Desserte policière à Mont-Tremblant : Le Maire Brisebois manque de respect à ses citoyens

6 mars 2020

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec dénonce l’attitude du Maire de Mont-Tremblant, Luc Brisebois envers ses citoyens. Soutenant que de fausses informations circulaient dans le dossier de l’abolition du service de police municipal à Mont-Tremblant, le Maire Brisebois a tenu à « rectifier les faits » la semaine dernière avec la publication d’un tract « informatif » et un passage radio qui reflétait bien sa méconnaissance du dossier. Aujourd’hui, une chose est plus claire que jamais : le Maire de Mont-Tremblant manque de respect à ses citoyens en ignorant délibérément leur mobilisation qui demande à ce qu’un référendum soit tenu sur le changement de leur desserte policière.

Lire la suite

Régie intermunicipale de police Roussillon : La FPMQ donne un ultimatum à la Ministre

12 février 2020

Vu l’évolution de la situation, la FPMQ se doit aujourd’hui de donner un ultimatum à la Ministre des Affaires municipales. Si une rencontre conjointe n’est pas conviée d’ici 15 jours, la Fédération prendra toutes les mesures nécessaires pour assurer le respect des droits de ses travailleurs !

Lire la suite