Carnet du policier

Les policiers et policières des associations de la FPMQ reçoivent, lors des assemblées générales annuelles et des congrès de la Fédération, un calepin appelé le Carnet du policier. Il contient, entre autres, une liste de numéros de téléphone importants à connaître dans le cadre de leur fonction.

La Fédération a confié la vente de la publicité du carnet à un groupe de vendeurs de l'entreprise Efficom Inc. qui contactent les gens par téléphone mais qui ne font aucune perception d'argent en personne aux places d'affaires des commerçants. Le paiement se fait uniquement par chèque et il doit être envoyé par la poste. Cette façon de procéder a pour but d'écarter les fraudeurs.

Si vous avez besoin de renseignements supplémentaires, communiquez avec nous.

M. André Labonté
Directeur des ventes chez Efficom Inc.,
450 536-2155, poste 144 ou 1 800 277-4408, poste 144
andre.labonte@efficom.qc.ca

Actualités

La FPMQ demande une véritable réflexion sur les moyens de pression des policiers

28 avril 2017

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) demande au ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, d’entamer une véritable réflexion sur les moyens de pression des policiers.

Lire la suite

Les policiers municipaux remettent 16 250 $ à l'organisme Les Jardins du Méandre

12 septembre 2016

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) a remis 16 250 $ à l’organisme Les Jardins du Méandre dans le cadre de son 17e Omnium de golf annuel. 

Lire la suite

Les libéraux font fi des rapports de sept comités indépendants sur le règlement de différends dans le milieu policier

16 août 2016

Les libéraux ont ignoré les rapports de sept comités indépendants en présentant le projet de loi 110 sur le règlement de différends dans le monde municipal, a dénoncé la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) devant les parlementaires à l’Assemblée nationale.Les libéraux ont ignoré les rapports de sept comités indépendants en présentant le projet de loi 110 sur le règlement de différends dans le monde municipal, a dénoncé la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) devant les parlementaires à l’Assemblée nationale.

Lire la suite