Actualités Plan d’action pour lutter contre la radicalisation

Publiée le 15 juillet 2015

Au cours de la dernière année et notamment à la suite de l’attentat de Saint-Jean-sur Richelieu, la radicalisation menant à la violence a occupé une présence soutenue dans l’actualité. Cet enjeu est même devenu une préoccupation de première importance au Gouvernement du Québec.

À ce titre, le 10 juin dernier, la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Mme Lise Thériault, ainsi que la ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, Mme Kathleen Weil, ont présenté le Plan d'action gouvernemental 2015-2018 « La radicalisation au Québec : agir, prévenir, détecter et vivre ensemble »

Le plan d’action comprend 59 mesures regroupées sous quatre axes d’intervention : agir, prévenir, détecter et vivre ensemble.

Dans cette stratégie, les corps policiers seront appelés à agir à titre de partenaires et seront outillés pour mieux reconnaître les signaux de radicalisation.

Ainsi, la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec suivra de près la mise en œuvre de ce plan et veillera à ce que ses membres puissent offrir une collaboration soutenue. 

Actualités

Plainte pour voies de fait : Le directeur de police de Mont-Tremblant doit être relevé de ses fonctions pendant les enquêtes

8 octobre 2020

La FPMQ demande que le directeur du Service de police de la ville de Mont-Tremblant soit relevé de ses fonctions le temps que l’enquête criminelle de la SQ et que l’enquête interne le concernant soient terminées.

Lire la suite

La FPMQ demande un meilleur soutien psychologique pour les policiers

10 septembre 2020

Dans le cadre de la Journée mondiale de prévention du suicide et des consultations découlant du Livre vert sur la réalité policière au Québec, la FPMQ demande la création d’un service d’aide psychologique 24/7 à guichet unique pour les policiers et tous les intervenants d’urgences du Québec.

Lire la suite

La ville de Mont-Tremblant déboutée en arbitrage face à ses policiers

25 mai 2020

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) déplore l’attitude du maire de Mont-Tremblant, Luc Brisebois, et de la directrice générale, Julie Godard qui ont décidé de maintenir leur position malgré le grief syndical ayant obtenu le résultat que les policiers recherchaient dès le départ.

Lire la suite