Actualités Les policiers municipaux applaudissent le dépôt d’un projet de loi anti-quotas

Publiée le 12 février 2015

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

 

Les policiers municipaux applaudissent le dépôt

d’un projet de loi anti-quotas

Montréal, le jeudi 12 février 2015 – La Fraternité des policiers et policières de Montréal ainsi que la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec applaudissent  le dépôt, par la Coalition Avenir Québec, d’un projet de loi visant à bannir les quotas de contravention.

« Il serait grandement souhaitable que le gouvernement donne suite à cette excellente initiative » a déclaré André Potvin, vice-président de la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec. « La population est clairement en faveur d’une loi qui assurerait la sécurité routière et non la taxation indirecte des automobilistes» a ajouté Yves Francoeur, président de la Fraternité des policiers et policières de Montréal. Les deux leaders syndicaux soulignent également que faire passer la sécurité publique avant les revenus en matière de contraventions relève simplement du gros bon sens.

Rappelons que les policiers municipaux du Québec demandent depuis un certain temps déjà que la Loi sur la police interdise l’imposition de quotas ainsi que l’évaluation des policiers sur la base du nombre de constats d’infraction émis. « Nos policiers veulent intervenir en matière de sécurité publique, pas collecter des taxes » a réitéré Yves Francoeur. « C’est le temps de régler la question en mettant les citoyens à l’abri des abus de plusieurs municipalités qui détournent l’objectif des constats d’infraction » conclut André Potvin.

-30-

Actualités

Les policiers inquiets d’un environnement juridique qui favorise de plus en plus le désengagement

30 mai 2018

Les trois plus grandes associations syndicales policières du Québec, soit l’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ), la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) et la Fraternité des policiers et policières de Montréal (FPPM), ont réuni tous leurs représentants syndicaux aujourd’hui à Montréal dans le cadre d’un sommet syndical lors duquel ont été abordés plusieurs dossiers touchant la communauté policière.

Lire la suite

L'enjeu du respect du corridor de sécurité

24 avril 2018

Dans le cadre de leur travail, les policiers et les policières vivent parfois des situations dangereuses. Par exemple, quitter son véhicule pour donner une contravention ou offrir de l’assistance présente un risque important pour les agents de la paix.

Lire la suite

La cybercriminalité, un enjeu actuel

18 avril 2018

Les crimes commis sur le web guettent chacun d’entre-nous. Les transactions bancaires, l’envoi de courriel et la navigation sont toutes des activités où des fraudeurs malicieux sont susceptibles de commettre des délits. La prévention et la résolution de ces crimes représente un défi de tailles pour les agents de la paix partout dans le monde.

Lire la suite