Actualités François Lemay élu président de la FPMQ

Publiée le 16 juin 2019

Puisqu'on dit souvent que ce sont les 100 premiers jours qui définissent un mandat, François Lemay compte se mettre rapidement au travail. Parmi les dossiers qui l'occuperont, il s'attardera rapidement à la question de la santé psychologique des policiers et policières, afin de remettre l'humain au centre de la profession. M. Lemay souhaite aussi s'attaquer rapidement à la question du financement des services policiers au Québec. En effet, le gouvernement du Québec ne finance pas les corps policiers municipaux, ce qui est injuste lorsqu'on compare aux services de la Sureté du Québec qui sont financés à prêt de 50 %.

Pour terminer, le nouveau président suivra attentivement le cheminement de la requête déposée cette semaine à la Cour supérieure visant à invalider certaines dispositions règlementaires qui encadrent le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI). (Voir communiqué publié mardi dernier)

UNE CARRIÈRE BIEN REMPLIE
M. Lemay a débuté sa carrière en mai 1993 au service de police de Châteauguay. Multipliant les implications sociales et communautaires, M. Lemay a siégé sur les conseils d'administration des écoles St-Jean-Baptiste et Gabrielle-Roy ainsi que du Collège Héritage, en plus d'avoir assuré la présidence de ce dernier. Impliqué à la Fraternité des policiers de Châteauguay depuis 1998, dont il a occupé le poste de président au cours des 18 dernières années. Son implication s'est aussi transportée à la Caisse des policiers, où il a été administrateur pendant 10 ans.

François Lemay occupe la présidence du conseil d'administration de la Maison des jeunes de Châteauguay, qui est l'organisateur régional pour Opération Nez rouge. De plus, il s'est impliqué 4 ans auprès de l'organisme La Maison sous les arbres, un centre d'appels et de crise pour les personnes touchées par une situation de déséquilibre, de détresse ou de crise de nature psychosociale, psychiatrique ou psychotraumatique.

RETOUR À LA VIE POLICIÈRE
Après 15 ans d'implication syndicale, dont 4 ans à la Fédération, Robin Côté sera de retour à Sherbrooke au cours des prochains mois pour poursuivre sa carrière policière. La Fédération tient à le remercier pour ses années d'implication et son passage marqué à la présidence de la FPMQ, il aura su mener le bateau à bon port. Au nom du conseil d'administration et de la Fédération, le nouveau président, M. Lemay, tient à lui souhaiter une bonne continuité dans sa carrière et un bon retour à la vie policière.

CITATIONS
« Je tiens tout d'abord à remercier les membres de la Fédération pour la confiance qu'ils m'ont accordée. Je tiens aussi à féliciter Jean-Philippe Gagné pour sa candidature, il a su rehausser le débat et ce sont les membres qui en sortent gagnants », a déclaré François Lemay, nouveau président de la FPMQ.

« Je suis bien content de me mettre au travail avec les 33 fraternités membres de la FPMQ. Je crois sincèrement que c'est le meilleur véhicule politique pour défendre les droits des policiers et policières municipaux du Québec », a ajouté M. Lemay.

« Je suis très fier de tout le travail que nous avons accompli au cours des dernières années. Je tiens à souhaiter la meilleure des chances à mon successeur dans l'exercice de ses fonctions. Je suis convaincu qu'il saura relever le défi avec brio ! » a conclu Robin Côté, président sortant de la FPMQ.

À PROPOS DE LA FPMQ
La Fédération a plusieurs objectifs qui visent le mieux-être de la population. Elle veille à ce que les corps policiers municipaux puissent offrir des services de qualité aux citoyens qu'ils sont chargés de protéger. Elle s'emploie au bien-être collectif et à la qualité de vie de ses membres, en maintenant l'honneur et le développement professionnel de ses policiers et policières. Les membres de la Fédération sont des associations de salariés formées exclusivement de policiers et policières municipaux ou des personnes apparentés à ceux-ci qui œuvrent à travers tout le Québec.

-30-

INFORMATION

Actualités

Plainte pour voies de fait : Le directeur de police de Mont-Tremblant doit être relevé de ses fonctions pendant les enquêtes

8 octobre 2020

La FPMQ demande que le directeur du Service de police de la ville de Mont-Tremblant soit relevé de ses fonctions le temps que l’enquête criminelle de la SQ et que l’enquête interne le concernant soient terminées.

Lire la suite

La FPMQ demande un meilleur soutien psychologique pour les policiers

10 septembre 2020

Dans le cadre de la Journée mondiale de prévention du suicide et des consultations découlant du Livre vert sur la réalité policière au Québec, la FPMQ demande la création d’un service d’aide psychologique 24/7 à guichet unique pour les policiers et tous les intervenants d’urgences du Québec.

Lire la suite

La ville de Mont-Tremblant déboutée en arbitrage face à ses policiers

25 mai 2020

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) déplore l’attitude du maire de Mont-Tremblant, Luc Brisebois, et de la directrice générale, Julie Godard qui ont décidé de maintenir leur position malgré le grief syndical ayant obtenu le résultat que les policiers recherchaient dès le départ.

Lire la suite