La FPMQ

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) est constituée suivant la Loi sur les syndicats professionnels (L.R.Q., c. C-40).

Les membres de la Fédération sont des associations de salariés formées exclusivement de policiers et policières municipaux ou des personnes apparentées à ceux-ci qui œuvrent à travers tout le Québec. 

La FPMQ a plusieurs objectifs qui visent le mieux-être de la population. Elle veille à ce que les corps policiers municipaux puissent offrir des services de qualité aux citoyens qu’ils sont chargés de protéger. Elle s’emploie au bien-être collectif et à la qualité de vie de ses membres, en maintenant l’honneur et le développement professionnel de ses policiers et policières.

Actualités

La FPMQ demande une véritable réflexion sur les moyens de pression des policiers

28 avril 2017

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) demande au ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, d’entamer une véritable réflexion sur les moyens de pression des policiers.

Lire la suite

Les policiers municipaux remettent 16 250 $ à l'organisme Les Jardins du Méandre

12 septembre 2016

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) a remis 16 250 $ à l’organisme Les Jardins du Méandre dans le cadre de son 17e Omnium de golf annuel. 

Lire la suite

Les libéraux font fi des rapports de sept comités indépendants sur le règlement de différends dans le milieu policier

16 août 2016

Les libéraux ont ignoré les rapports de sept comités indépendants en présentant le projet de loi 110 sur le règlement de différends dans le monde municipal, a dénoncé la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) devant les parlementaires à l’Assemblée nationale.Les libéraux ont ignoré les rapports de sept comités indépendants en présentant le projet de loi 110 sur le règlement de différends dans le monde municipal, a dénoncé la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) devant les parlementaires à l’Assemblée nationale.

Lire la suite