Comité exécutif

Le comité exécutif a pour mandat de conseiller et d'assister le président et le vice-président exécutif en toute matière concernant les actions et les orientations de la FPMQ et de soumettre des propositions et des recommandations au conseil d'administration concernant les affaires de la Fédération et la gestion des finances de la FPMQ, en fonction des besoins et des moyens des associations.

Le comité exécutif est composé des membres suivants :

Robin Côté
Président de la FPMQ

Luc Lalonde
Directeur exécutif de la FPMQ

Yves Francoeur
Président de la Fraternité des policiers et policières de Montréal

Jean-Pierre Bussière
Président de la Fraternité des policiers et policières de Gatineau

Patrick Lepage
Président de la Fraternité des policiers de Terrebonne

Louis Lesage
Président de l'Association des policiers et pompières de Trois-Rivières

Danny Lopez
Président de la Fraternité des policiers et policières de Longueuil

Patrick Leclair
Vice-président de la Fraternité des policiers et policières de Mascouche

Frédéric Deroy
Vice-président de la Fraternité des policiers de Ville de Mont-Tremblant

Actualités

La FPMQ présente 6 préoccupations concernant sur l’encadrement du cannabis

8 septembre 2017

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) réclame des investissements majeurs afin de former plus de policiers à titre d’agents évaluateurs experts et expertes en reconnaissance de drogues et émet plusieurs préoccupations face la légalisation du cannabis.

Lire la suite

La FPMQ sonne l’alarme : moins de 1% des policiers formés

6 septembre 2017

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) dénonce que seulement 80 policiers au Québec soient formés pour la détection du cannabis au volant, soit moins de 1%. En comparaison, il y a au moins 10 fois plus d’agents évaluateurs pour l’alcool au volant. 

Lire la suite

La FPMQ souhaite le retrait du projet de loi et propose au ministre de revoir ses priorités

6 septembre 2017

La FPMQ demande au ministre de la Sécurité publique de retirer son projet de loi 133 sur le port de l’uniforme. Elle invite plutôt le ministre à entamer une véritable réflexion sur les enjeux de sécurité publique qui affectent réellement les citoyens.

Lire la suite